Isolation des combles perdus

Simple et rapide à mettre en place, la pose est peu coûteuse.

Lors de la rénovation thermique d’un logement, nous prenons prioritairement en compte l’isolation des combles perdus (non aménagés). En effet, les combles perdus représentent une zone « tampon » dans laquelle se fait un échange thermique important, puisqu’elle se situe entre l’intérieur et l’extérieur de votre maison.

Le plancher des combles peut-être considéré comme le lien entre la partie chauffée de la maison et l’air extérieur qui peut-être très froid en hiver. Notre intervention portera donc sur l’isolation du plancher du grenier plutôt que sur l’isolation de votre toiture, car c’est à ce niveau que se produisent les pertes énergétiques.
Une isolation supplémentaire au niveau de la charpente serait contre-productive, créant une rétention inutile d’air chaud dans les combles, tout en altérant fortement la qualité de l’aération, avec pour résultat un accroissement des risques d’humidité et de moisissures.

Par ailleurs, cet investissement sera vite rentabilisé, à condition bien entendu que les travaux soient effectués avec soins et dans le respect des normes techniques en vigueur.

isolation des combles perdus laine soufflee

landes isolation sous toiture

Comment isoler les combles perdus ?
Nous proposons plusieurs techniques…

Suivant le contexte et les contraintes techniques, nous utilisons deux procédés pour isoler vos combles perdus : le soufflage de flocons en vrac, ou la pose de panneaux souples (à poser ou à dérouler).

L’insufflation ou la dispersion / La pose en panneaux ou à dérouler

  • 1/ L’insufflation ou la dispersion par soufflage

    Cette technique est la plus employée pour l’isolation des combles perdus, et la plus rapide à effectuer, notamment parce qu’elle nécessite peu de manutention.

    Elle consiste à souffler l’isolant, constitué de flocons de laine minérale ou de laine bio-sourcée, sur le plancher de vos combles perdus grâce à une machine spécifique; une cardeuse ou souffleuse. Cette machine est capable de décompter et broyer l’isolant en flocons et de le souffler dans vos combles.

    Les types d’isolants utilisés sont généralement la laine de roche et la ouate de cellulose.

    L’avantage de cette technique est qu’elle permet de recouvrir la totalité du plancher avec l’isolant, dans les moindres recoins, en formant un tapis épais parfaitement uniforme et homogène.

  • combles_perdus_ouate_soufflee
  • combles_perdus_laine_bois_soufflee
  • C’est aussi la technique que nous privilégions lorsque les combles sont inaccessibles et ne disposent que d’une trappe laissant introduire la buse de soufflage de la cardeuse, afin de répandre l’isolant. L’absence d’une trappe d’accès ne serait pas une réelle contrainte à notre intervention, nous devrons simplement détuiler une petite zone de votre toiture.

    Et si toutefois le risque de poussières causées par le soufflage vous ferait frémir, n’ayez pas d’inquiétude, nos techniciens prendront soin de nettoyer le chantier de l’intervention après leur passage !

    Mais les avantages ne s’arrêtent pas là : choisir cette technique d’isolation, donne droit à des aides financières telles que le Crédit d’Impôt, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ou encore les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) qui peuvent prendre en charge une partie de vos travaux, voire les financer en totalité.

    VOIR LES AIDES FINANCIÈRES

Détail de notre prestation

  • Etape 1

    – Nous procédons à la préparation du chantier (accès, etc…),
    – Reconnaissance du site, comble, préparation du plafond,
    – Nous réalisons d’abord l’isolation et la mise en place des panneaux de rétention de l’isolant autour de la trappe d’accès,
    – Nous traitons les liaisons avec les parties non isolées,
    – Ensuite vient la disposition et sécurisation des dispositifs électriques et de la ventilation.

  • Etape 2

    – Nous effectuons un dernier repérage avant soufflage,
    – Nous mettons en place des piges de hauteur,
    – Préparation et mise en place de la machine à souffler,
    – Soufflage de l’isolant,
    – Nous effectuons ensuite un contrôle de conformité.

  • Etape 3

    – Nettoyage complet du chantier,
    – Traitement et élimination des déchets.

  • 2/ Pose d’un isolant souple en panneaux ou à dérouler

    Cette technique consiste à isoler vos combles perdus en disposant l’isolant, une laine à dérouler (minérale ou bio-sourcée) sur le plancher du comble, entre les solives.

    Nous découpons au préalable des lés de la largeur adéquate. Pour une plus grande efficacité, nous appliquons généralement deux couches d’isolant superposées et croisées, afin d’en augmenter l’épaisseur dans le but de réduire les ponts thermiques qui sont la cause des infiltrations d’air et d’humidité.

  • laine isover soufflee
  • laine rouleau
  • L’avantage de cette technique est qu’elle offre une excellente performance thermique et acoustique (épaisseur : jusqu’à R=10 en une seule couche) et répond aux exigences imposées par la RT 2012, vis-à vis de la résistance thermique de l’enveloppe du bâti.

    Particulièrement adapté aux combles en attente d’aménagement, cette technique à l’avantage d’offrir la possibilité de pouvoir à terme, enlever facilement et rapidement l’isolant et ainsi démarrer les travaux plus rapidement.

    L’installation d’un pare-vapeur sur la surface du plancher pourrait également être judicieuse, car elle permettra de limiter les infiltrations et donc d’optimiser la performance de l’isolant.